BIO-BAT : Projet de recherche participative sur matériaux locaux BIO-sourcés dans les BAT-iments

Dans un contexte d’urgence climatique, le développement de l’éco-construction est un enjeu primordial.

L’utilisation des matériaux bio-sourcés locaux répond aux besoins contemporains (confort, isolation, tenue au feu) tout en œuvrant pour la transition écologique (réduction des émissions carbone, développement économique local, enjeu culturel et patrimonial…)

Cependant, les matériaux biosourcés locaux peuvent présenter des variabilités liées à leur source d’approvisionnement et il manque parfois des éléments de connaissances sur leurs performances. Ces matériaux n’ayant pas de producteur puissant, et étant surtout utilisés par des professionnels indépendants, ils font l’objet de peu de travaux de recherches.

 

Le projet BIO-BAT vise à contribuer au développement des matériaux locaux pour la construction et rénovation de logement en Normandie par l’acquisition collective de connaissances, dans une démarche participative.

L’ARPE Normandie a monté le projet Bio-Bat afin d’impulser des projets de recherche participatives sur les matériaux normands pour l’éco-construction. La recherche participative vise à associer des compétences scientifiques (chercheurs) à des experts de métier (artisan, architecte, bureaux d’études…) afin de co-construire des connaissances nouvelles et utiles pour la transition écologique.

 

Participez à la première phase de collecte des besoins !

 

Vous êtes professionnel du bâtiment (maçon, architecte bureau d’étude thermique…) ou autoconstructeur expérimenté, et vous avez des questions nécessitant un travail de R&D, vous pouvez nous soumettre votre projet de recherche via le lien ci-dessous.

 

→ Soumettre un projet de recherche ←

 

 

→ Pour en savoir plus sur le déroulement du projet BIO-BAT ←

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *