3 offres de stage chez Eco-Pertica

  • Offre de stage de PFE ou de Master – 2019 : « Etude de l’atténuation de champs electroMAGnétiques induite par les éco-matériaux du BATiment – Le rayonnement électromagnétique dans les bâtiments ».
    De nombreuses personnes se posent des questions sur la nocivité des rayonnements électromagnétiques sur la santé humaine, rayonnements auxquels nous sommes de plus en plus soumis au quotidien (wifi, systèmes sans fil…).
    L’absence de consensus scientifique et le manque de retours d’expériences ne permettent pas aux citoyens de se faire un avis éclairé sur cette question, ce qui ne revient pas à dire que les risques sont avérés. Certains écomatériaux utilisés dans le domaine de la construction écologique pourrait présenter un intérêt pour atténuer les champs électromagnétiques, c’est ce que nous vous proposons d’étudier grâce au projet Magbat.
    Les objectifs de ce travail sont : de quantifier l’atténuation radiofréquence de différents matériaux utilisés dans le génie civil, puis d’identifier les mécanismes physiques responsables de l’atténuation radiofréquence. Les moyens techniques mis à disposition seront un analyseur de réseau et des outils de modélisation.
    Retrouvez ici la page de l’offre sur le site d’éco-pertica ainsi que l‘offre de stage complète

 

  • Offre de Stage Master 2 R&D en éco-construction : « Analyse de cycle de vie de matériaux locaux à base de terre-crue »
    6 mois, niveau M2 (ou M1 très motivé), courant 2019

Les écomatériaux très peu transformés et issues de filières locale ont de très bas impact environnementaux. C’est le cas du terre-chanvre, qui est un béton biosourcé, où le liant peut être la terre du site. Il peut être utilisé pour l’isolation thermique et phonique des bâtiments.

Un important travail d’inventaire et d’analyse de cycle de vie de ce matériau a déjà été effectué.
La présente étude a pour objectif de mener une comparaison entre le terre-chanvre et d’autres matériaux répondant à des fonctions similaires, dans une approche d’ACV dynamique. Le travail consiste à s’approprier les analyse environnementales effectuées, préparer un outils numérique pour réaliser l’ACV dynamique (avec le soutien d’un chercheur expert sur ce sujet), puis de comparer différents matériaux et scénarios. Les analyses devront être poussées pour répondre à des questions d’artisans et de professionnels de la construction, tout en visant la production d’un travail scientifique de qualité, méritant publication.

Retrouvez ici la page de l’offre sur le site d’éco-pertica ainsi que l‘offre de stage complète

 

  • Offre de stage Master 2 – premier semestre 2019 : «Eco-construction : caractérisation acoustique de l’isolant terre-chanvre à l’échelle du bâtiment.»

L’acoustique n’est généralement pas une priorité attendue pour un matériau, mais conditionne le confort des occupants. Près de 80% des personnes se sentent aujourd’hui concernées par les nuisances sonores.
Le comportement des mélanges de liant – granulats végétaux est atypique par rapport aux matériaux plus classiques : la forme parallélépipédique des granulats confère une anisotropie au matériau, la distribution granulométrique suit une loi de distribution log normale étendue, et la microstructure se décompose en plusieurs échelles de porosité. L’étude acoustique des bétons de chanvre a montré l’importance du rôle des pores inter-particules par rapport aux autres pores de perméabilité plus réduite (pores intra-liant et pores intra-particules). Par ailleurs, une première étude a permis de mettre en évidence des comportements acoustiques très similaires entre mélanges chaux-chanvre et terre-chanvre.

L’objectif de ce stage est de caractériser les performances des mélanges terre-chanvre in situ, sur des chantiers réels, et de comparer les résultats à des simulations numériques fonction de la paroi étudiée et s’appuyant sur les travaux expérimentaux précédents à l’échelle matériau et paroi.

Retrouvez ici la page de l’offre sur le site d’éco-pertica ainsi que l‘offre de stage complète

 

Laisser un commentaire